LES ISOLANTS HAUTE PERFORMANCE


Technologie

L’aérogel de silice

  • L’aérogel de silice est un matériau exceptionnel issu de nombreuses années de recherche. Il s’agit actuellement du meilleur matériau d’isolation thermique. Composé d’une structure de silice amorphe très légère, il contient plus de 95% d’air capturé dans des pores de taille nanométrique. Cette structure aérienne lui confère la plus faible conductivité thermique « λ » connue à ce jour.
  • L’aérogel de silice est fabriqué à partir de silice amorphe, cette dernière représente 24% de la composition de la croûte terrestre.

Procédé de fabrication

  • Le procédé très innovant développé par ENERSENS permet désormais de fabriquer ces matériaux technologiques et complexes à des coûts compétitifs.

Performances

THERMIQUE

  • L’aérogel de silice est le matériau d’isolation thermique le plus performant connu. En effet, 1 cm de matelassé d’aérogel de silice équivaut à 3 cm d’isolant traditionnel de type laine de verre ou de roche, 10 cm de bois ou encore plus de 200 cm de granite. En quarante ans, depuis le premier choc pétrolier, la conductivité thermique des meilleurs isolants traditionnels s’est rapprochée de la conductivité de l’air au repos. L’aérogel de silice est une innovation de rupture qui franchit ce seuil de conductivité : cela en fait le meilleur matériau d’isolation thermique connu à ce jour.

HYDROPHOBIE

  • Les aérogels de silice fabriqués par ENERSENS sont hydrophobes et sont perméables à la vapeur d’eau.  Cette hydrophobie permet d’éviter les phénomènes de corrosion et de condensation dans l’isolation industrielle ou du bâtiment.

ACOUSTIQUE

  • Contrairement à tous les matériaux isolants thermiques actuels, l’aérogel de silice présente de très bonnes caractéristiques d’amortissement acoustique, en particulier pour les basses fréquences (sons graves autour de 400 Hz).

RÉSISTANCE AU FEU

  • L’aérogel de silice est un produit minéral qui s’enflamme difficilement et n’émet pas de fumée toxique en cas d’incendie.

STABILITÉ

  • Il est stable jusqu’à 400°C selon sa forme (granules, panneaux, matelassés). Les caractéristiques de l’aérogel de silice, et en particulier sa performance thermique exceptionnelle, sont beaucoup plus stables dans le temps que celles des matériaux isolants existants. Les récents résultats d’études de vieillissement montrent en effet une dégradation de la performance d’isolation de moins de 10% alors qu’elle atteint bien souvent plus de 30% pour les isolants traditionnels les plus performants.